Historique

L’association Rivages Propres est fondée en 1991 à l’initiative de Mr Claude Allan et Mr Olivier Delbecq. Les deux co-fondateurs mettent en place la démarche après un colloque sur le thème « la place de l’environnement dans la stratégie de développement du Pas de Calais ». En découle le lancement de l’association sur deux principes qui resteront fondamentaux :
      • Le développement d’actions en faveur de l’environnement
      • La valorisation du travail d’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté.

1991

Le début de l’aventure

Dès son lancement, la structure se lance dans le nettoyage des zones côtières et des cours d’eau. Les résultats sont encourageants et les partenaires constatent l’utilité de la démarche. Les partenariats se multiplient dès la première année et témoignent d’un besoin important sur le territoire. Forte de son succès, l’association entame des démarches de sensibilisation auprès du grand public.

1996

La phase de professionnalisation

Rivages Propres prend toute la mesure de son rôle et renforce ses actions en faveur de l’accompagnement social en termes de formation et de suivi. Elle multiplie ses actions environnementales et y intègre la gestion des chemins de randonnées.

2001

La diversification

La multiplication des partenariats entraîne la diversification des chantiers. Outre le travail sur les cours d’eau et les zones côtières, l’association mène des travaux d’entretien, de restauration et d’aménagement. En 2004, le nombre de salariés en insertion atteint la centaine. Sous l’impulsion de Claude Allan, une nouvelle direction est prise et Rivages Propres intègre l’activité bâtiment via la restauration du patrimoine bâti.

2013

Mobilité douce & retour aux sources

En 2013, dans le cadre d’un programme expérimental soutenu par l’Etat et la Ville de Boulogne-sur-Mer, Rivages Propres a embauché 16 jeunes en Emplois d’Avenir. Les jeunes ont été recrutés pour s’occuper de Cycleco (promotion de la mobilité douce et location de vélos), et du programme Ecolittoral (entretien écologique du littoral). En parallèle, Rivages Propres relance ses opérations en rivières avec le Symsageb confirmant son souhait de revenir à ses domaines de prédilection. Au cœur du développement durable, Rivages Propres renforce donc ici sa volonté de vouloir favoriser l’emploi tout en restant fidèle à ses valeurs environnementales et sociales.

2016

La pérennisation de la démarche

L’intensification de l’activité de l’association, via la gestion des milieux naturels, la restauration de monuments à forte valeur patrimoniale (restauration des remparts de Boulogne-sur-Mer et du château d’Hardelot), implique une évolution des compétences techniques et réclame un service plus pointu en terme d’accompagnement des publics en insertion. Ce nouvel élan favorise le rapprochement vers les entreprises grâce à un nouveau panel d’activités plus complet et une démarche de communication plus efficace. L’expérience des années précédentes nourrit la démarche qualité et les méthodes de travail se formalisent.

Aujourd'hui