ACTIONS


MILIEUX CALCAIRES

Auparavant, les coteaux calcaires étaient entretenus par le pâturage. Aujourd’hui, cette pratique a disparu. Leur sol, pentu, peu adapté au labour a tendance à se boiser, ce qui entraîne la disparition d’une biodiversité rare, typique et protégée (orchidées, insectes, oiseaux). Rivages Propres réalise des actions de restauration de pelouses calcicoles permettant ainsi la reconstitution d'un écosystème particulier, à flan de coteaux.



RESTAURATION DE PELOUSES CALCICOLES

Les coteaux calcaires sont caractérisés par de fortes pentes et un sol pauvre. Les équipes de Rivages Propres y mènent une gestion par fauche afin de stopper l'embroussaillement et maintenir le milieu ouvert. Les fauches sont généralement effectuées de façon alternée en fonction des plans de gestion établis pour chaque site. La végétation ligneuse est débroussaillée pour laisser place à une végétation herbacée qui sera entretenue par des travaux de fauche.  Seuls les genévriers (espèce protégée dans la région) et les bosquets, bien en place, sont conservés. Les produits de la fauche sont exportés pour éviter un enrichissement du milieu.  

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash




POSE DE CLOTURES, BARBELES ET URSUS

L'association effectue de la pose de clôtures afin de créer des enclos pour bovins et équins (barbelés) ainsi que pour les ovins (ursus). En effet, les animaux qui paissent permettent de limiter naturellement et de façon durable l'expansion de la végétation.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash